Actualités

Combien vaut cette équipe du Sénégal ?

L’équipe nationale du Sénégal est l’une des attractions de ce Mondial 2022. Les « Lions de la Teranga », avec Aliou Cissé à leur tête, tiennent à faire une belle compétition.

Au regard de son effectif, le Sénégal peut bel et bien faire la surprise et peut mieux faire qu’en 2002 (élimination en quart de finale) et en 2018 (élimination en phase de poule). Et parlant d’effectif, combien vaut cette équipe du Sénégal ?

Des gardiens de but à la hauteur de l’équipe ?

L’équipe nationale du Sénégal est réputée être une équipê qui défend bien. Dans la philosophie de jeu développée par Aliou Cissé, les gardiens sont donc d’une importance capitale.

Pour le Mondial 2022, Aliou Cissé a ainsi fait appel à 3 gardiens. D’abord, son titulaire au poste, Edouard Mendy. Le portier de Chelsea est l’un des meilleurs joueurs de la sélection. Toutefois, dernièrement, il semblait très en deçà de sa forme habituelle. Auteur d’erreurs manifestes avec Chelsea, il a été relégué au second plan avant la blessure de Kepa Arrizabalaga, devenu titulaire sous l’ère Graham Potter. Mais il garde toujours la confiance de son sélectionneur national.

Son statut de joueur évoluant au plus haut niveau aidant, Edouard Mendy a la 3e plus grande valeur marchande de l’équipe du Sénégal avec ses 32 millions d’euros. Il perçoit également un bon salaire avec 3 085 785 euros par an avec Chelsea. Sa prolongation chez les Blues étant au point mort, difficile pour lui d’envisager plus pour les prochaines semaines avec notamment le mercato hivernal.

Autre gardien sélectionné : Alfred Gomis. Le portier de Rennes est désormais 5e dans la hiérarchie en club. Une situation qui pousse à s’interroger sur son vrai état de forme. N’ayant disputé aucun match avec Rennes, sa présence en équipe nationale est source de polémiques tant d’autres joueurs à son poste (à l’image de Mory Diaw avec Clermont ou Bingourou Kamara avec Montpellier) semblaient plus prompts pour grapiller cette place.

Troisième gardien de la liste, Seny Dieng mériterait sûrement plus ce poste de numéro 2 de la Tanière derrière Edouard Mendy. Ses prestations avec QPR en Championship ont de quoi convaincre. Toutefois, Aliou Cissé a déjà fait savoir que le vécu dans la Tanière était également un de ses axes de réflexion dans ses choix.  Ce n’est d’ailleurs que sur ce tableau que Alfred Gomis peut se dire premier devant le portier qui avait débuté dans les cages du Sénégal à la CAN 2021.

A ce poste donc, le Sénégal part avec de vieillees certitudes mais garde beaucoup d’appréhensions notamment sur l’état de forme qu’affichera Edouard Mendy.

Nom, prénom du joueur

 

Valeur marchande actuelle

 

Salaire actuel par an

 

Edouard Mendy 32 000 000 euros 3 085 785 euros
Alfred Gomis 3 000 000 euros 550.000 euros
Seny Dieng 1 500 000 euros 233 303 euros
TOTAL 36 500 000 euros 3 869 088 euros

La défense, un chantier primordial pour Aliou Cissé

Toujours dans la continuité de la vision de Aliou Cissé, le Sénégal va miser sur sa forteresse défensive durant ce Mondial 2022. Dans l’axe central, on retrouvera ainsi Kalidou Koulibaly. Le mur de Chelsea qui garde toujours une belle côte, en témoigne sa valeur marchande de 35 000 000 euros, doit surtout convaincre non pas le public sénégalais seulement mais aussi les sceptiques supporters de Chelsea. Très souvent cette saison il a été pointé du doigt dans son jeu avec les Blues. Il faut avouer que son adaptation au jeu anglais prend plus de temps que prévu. Le Sénégalais semble notamment avoir des difficultés à tenir le rythme et les différences tactiques entre la Serie A et la Premier League se ressentent fortement dans son jeu de placement.

A ses côtés, il pourra compter sur Abdou Diallo pour relancer la machine. Parti en Allemagne du côté du RB Leipzig cette saison, le deuxième plus gros salaire de l’effectif (derrière Sadio Mané 22 000 000 euros contre 4 200 000 euros), rejoue et retrouve ses sensations de la dernière CAN. Dans cette défense, il est celui qui insuffle de la sérénité. Très souvent adroit dans ses retransmissions de balle, il est également très bon dans l’anticipation. Sa complémentarité avec Kalidou Koulibaly est un des atouts majeurs de l’équipe.

Pour accompagner cette paire, Pape Abou Cissé a été choisi. Moins expérimenté que ses pairs, il commence à gagner en expérience au gré des dernières campagnes vécues avec l’équipe. Il a d’ailleurs été un maillon important dans les barrages face à l’Egypte.

Sur les côtés, Youssouf Sabaly sera secondé par Formose Mendy. Ici, Aliou Cissé a misé sur l’expérience du joueur du Betis Séville mais également sur ses aptitudes offensives. Face aux adverses prenables, il l’alignera sans doute sur le côté droit comme titulaire le contraire pourrait avoir lieu s’il faille plus défendre qu’attaquer. Dans ce contexte, le défenseur d’Amiens SC pourrait occuper le couloir droit et Sabaly, celui de gauche.

Comme latéraux gauches, Aliou Cissé a fait confiance à Fodé Ballo-Touré et Ismail Jakobs. Pour le moment, personne ne peut prévoir à l’avance qui d’entre eux deux sera titulaire durant la compétition même si le défenseur du Milan AC part avec une légère avance au vu de son vécu mais également de ses dernières prestations, notamment lors des derniers matchs amicaux. Avec l’absence de Saliou Ciss, cette partie de la défense sénégalaise est l’un des gros chantiers pour Aliou Cissé.

Nom, prénom du joueur

 

Valeur marchande actuelle

 

Salaire actuel par an

 

Kalidou Koulibaly 35 000 000 euros 10 000 000 euros
Abdou Diallo 18 000 000 euros 4 200 000 euros
Pape Abou Cissé 6 000 000 euros 900 000 euros
Formose Mendy 2 500 000 euros 138 700 euros
Youssouf Sabaly 4 000 000 euros 1 100 000 euros
Fodé Ballo-Touré 3 500 000 euros 1 400 000 euros
Ismail Jakobs 7 000 000 euros 650 000 euros
TOTAL 76 000 000 euros 18 388 700 euros

A la recherche de créativité dans un milieu à connotation défensive

Cette même solidité recherchée en défense est également recherchée dans l’entrejeu des « Lions ». Jamais ou presque, le sélectionneur national n’a mis en place un schéma tactique offensif dans ce secteur du jeu. Le type de profils sélectionnés est d’ailleurs explicites de cette situation. Mamadou Loum Ndiaye, Pape Gueye, Cheikhou Kouyaté, Nampalys Mendy, Gana Gueye, Moustapha Name et Pathé Ciss ont tous une vocation défensive. De ce lot donc, seuls Krépin Diatta et Pape Matar Sarr semblent un poil offensif. De quoi s’interroger sur le plan de jeu du Sénégal durant cette Coupe du Monde.

4e plus gros salaire de l’équipe du Sénégal, Gana Gueye (4 000 000 euros derrière Sadio Mané, Abdou Diallo et Ismaila Sarr respectivement) est également une des certitudes de Aliou Cissé. Il sera titulaire dans le milieu sénégalais. Et c’est là où se trouve le vrai problème puis que lors qu’il est associé à Nampalys Mendy, son rendement baisse. Habitué à jouer en sentinelle où il touche plus de ballons et est moins exposé au pressing adverse, il est appelé à se projeter plus en sélection. Ce qui augmente le risque de le voir perdre des ballons. Ces déchets amoindrissent son impact dans la construction du jeu des « Lions ». Et c’est d’autant plus complexe que Nampalys Mendy est devenu un incontournable dans le schéma de Aliou Cissé. A voir comment ce dernier va aligner ces deux hommes et qui sera le 3e larron dans cet entrejeu sachant notamment que le Sénégal peut évoluer en 4-3-3 ou en 4-4-2 selon l’adversaire en face.

Nom, prénom du joueur

 

Valeur marchande actuelle

 

Salaire actuel par an

 

Nampalys Mendy 3 500 000 euros 2 800 000 euros
Idrissa Gana Gueye 8 000 000 euros 4 000 000 euros
Pape Matar Sarr 15 000 000 euros 663 500 euros
Pape Gueye 10 000 000 euros 1 500 000 euros
Pathé Ciss 4 000 000 euros 340 000 euros
Krépin Diatta 13 000 000 euros 3 000 000 euros
Moustapha Name 2 000 000 euros 221 700 euros
Cheikhou Kouyaté 3 000 000 euros 3 700 000 euros
Mamadou Loum Ndiaye 3 500 000 euros 377 700 euros
TOTAL 62 000 000 euros 16 602 900 euros

Une attaque sans Sadio Mané, le grand défi à relever

En attaque, Aliou Cissé a fait le choix de sélectionner Sadio Mané malgré sa blessure. L’attaquant du Bayern est le joueur le plus décisif de l’équipe nationale du Sénégal. En effet, sur les 10 derniers matchs disputés par le Sénégal, il a marqué 8 des 17 buts inscrits par l’équipe. Autant dire qu’il est le fer de lance de la sélection. Son absence se sentira également dans l’animation offensive. Sadio Mané était quasiment le seul attaquant qui apporte de la vitesse dans le jeu et qui permettait à ses coéquipiers de se libérer devant. Avec tout cet impact, il avait fini par créer une Sadio-dépendance dans la Tanière. S’il marche, le Sénégal est bon. S’il est muselé, l’équipe sombre.

Perdre ainsi son meilleur joueur est une très mauvaise nouvelle. Se pose dès lors la problématique du jeu offensif sénégalais. En lieu et place de Sadio Mané, les profils identiques ne sont pas nombreux. Seul Nicolas Jackson, plus bas salaire de l’effectif avec ses 136 800 euros par an, présente intrinsèquement les mêmes aptitudes. Iliman Ndiaye est plus un joueur d’axe qui aime s’approcher de l‘attaquant de pointe d’om d’ailleurs ses chiffres élevés en début de saison avec 9 buts inscrits avec Sheffield United (deuxième total derrière Sadio Mané et ses 11 buts). Dans une moindre mesure, Aliou Cissé pourrait également penser à aligner Boulaye Dia sur le côté. Il l’a d’ailleurs déjà fait en équipe nationale. Mis à part ceux-là, les autres attaquants sélectionnés, à savoir Bamba Dieng et Famara Diédhiou, sont des « 9 » purs. Ismaila Sarr, lui, est assuré de jouer sur le côté droit peu importe le dispositif en 4-3-3 ou en 4-4-2.

Nom, prénom du joueur

 

Valeur marchande actuelle

 

Salaire actuel par an

 

Sadio Mané 60 000 000 euros 22 000 000 euros
Ismaila Sarr 22 000 000 euros 4 040 000 euros
Iliman Ndiaye 3 500 000 euros 222 000 euros
Boulaye Dia 12 000 000 euros 1 790 000 euros
Bamba Dieng 8 000 000 euros 600 000 euros
Famara Diédhiou 3 000 000 euros 904 800 euros
Nicolas Jackson 15 000 000 euros 136 800 euros
TOTAL 123 500 000 euros 29 693 600 euros

Que vaut le Sénégal face aux autres Nations présentes au Mondial ?

Les joueurs de l’équipe nationale du Sénégal, sélectionnés pour le Mondial 2022, présentent un effectif intéressant. Au total, la sélection sénégalaise a une valeur marchande de 298 000 000 euros.

Cette sélection sénégalaise est tout de même très loin derrière des équipes comme le Brésil, l’Angleterre ou la France en termes de valeur marchande. Ces deux équipes, favorites dans cette Coupe du Monde 2022, présentent des effectifs avec des valeurs marchandes XXL. Ce qui se fait de mieux dans le monde, dira-t-on.

Le Brésil, rien qu’avec ses gardiens de but, en est à 99 000 000 euros. En termes de comparaison, les attaquants du Brésil valent quasiment deux fois plus que l’effectif du Sénégal en entier (597 000 000 euros contre 298 000 000 euros). Au total, la valeur marchande du Brésil est estimée à 1 035 500 000 euros.

Pour la France, autre grande Nation de ce Mondial 2022, on est à 1 067 500 000 euros. C’est 3,5 fois plus que la valeur de l’effectif du Sénégal. L’Angleterre, effectif constitué pratiquement que de stars de la Premier League (championnat où on surenchérit le plus sur les joueurs) en est à 1 260 000 000 euros de valeur marchande.

En Afrique, le Sénégal présente tout de même l’effectif le plus cher. En face il y a le Maroc (251 000 000 euros), Ghana (204 250 000 euros), Cameroun (155 630 000 euros) et la modeste Tunisie (65 200 000 euros).

Au final, l’équipe du Sénégal, au-delà de son statut de championne d’Afrique, est également l’équipe la plus armée sur le papier pour aller le plus loin dans cette compétition. En face, il y aura tout de même fort à faire avec des écuries européennes et sud-américaines qui présentent des valeurs sures au plus haut niveau.

Modou Mamoune Tine

Recent Posts

Top 3 des transferts sénégalais au mercato hivernal 2023

Le mercato hivernal s’est refermé très récemment. Les transferts des joueurs camerounais sur le marché…

1 jour ago

Ligue 2 : Papiss Demba Cissé claque un doublé en 7 mn avant de signer un triplé

Sur la pelouse de Niort, Papiss Demba Cissé a signé un triplé ce mardi dans…

2 jours ago

Mercato : Officiel, Ibrahima Niane prêté avec option d’achat à Angers !

C’est désormais officiel. Ibrahima Niane est transféré au SCO Angers sous la forme d’un prêt…

3 jours ago

Moussa Djitté (Austin FC) rejoint l’AC Ajaccio en prêt

Un an et demi après son départ en MLS, du côté d’Austin, Moussa Djitté fait…

3 jours ago

Watford a rejeté l’offre d’Everton pour Ismaïla Sarr !

En ce dernier jour de mercato, Everton a formulé une offre de prêt jusqu’en fin…

3 jours ago

Feyenoord : Aliou Baldé rejoint un nouveau club en prêt

Auteur d’une excellente première partie de saison avec Dordrecht, Aliou Badara Baldé va finir la…

4 jours ago