Senegal Lequipe

Équipe du Sénégal : découvrez les 7 nouvelles têtes de la tanière

Le sélectionneur national des Lions a publié, ce vendredi, une liste de 29 joueurs pour les matchs amicaux qui doivent opposer le Sénégal à la Bolivie (le 24 septembre à Orléans en France) et l’Iran (le 27 septembre en Autriche). Aliou Cissé a fait appel à sept nouveaux joueurs, pour le dernier regroupement avant le mondial.

Mory Diaw. 29 ans, gardien de but Clermont Foot

Âgé de 29 ans, Mory Diaw va découvrir la tanière des Lions lors du prochain regroupement qui va démarrer le 19 septembre prochain. Le portier de Clermont Foot est récompensé pour son excellent début de saison en ligue 1 française (7 titularisations, 03 clean sheets). Titulaire indiscutable depuis son arrivée, Mory Diaw a fait ses débuts au Paris Saint Germain, où il a évolué chez les U19 du club de la capitale Française. A 22 ans, il quitte le club pour le Portugal. Il rejoint le FC Mafra en 2015 pour une année. En 2016, il rejoint Lokomotiv Plovdiv de Bulgarie avant de déposer ses baluchons au FC United Zurich en 2019. 

C’est FC Lausanne sport que le portier originaire de Matam (dans le nord-est du Sénégal) s’est révélé. Entre 2019 et 2022, le portier de 1,97 m a beaucoup marqué les inconditionnels du championnat Suisse. Des performances qui lui ont valu le transfert à Clermont Foot où il a signé un contrat de deux ans. Avec l’incertitude d’Edouard Mendy pour ce regroupement et le manque de temps de jeu d’Alfred Gomis, Diaw pourrait être la deuxième alternative du Sénégal, derrière Seyni Dieng de QPR.

Moussa Niakhaté. 26 ans, défenseur central Nottingham Forest

En juin dernier, le longiligne (1m90) défenseur gauche de 26 ans fait sa déclaration d’amour au champion d’Afrique, le Sénégal.

« Je peux simplement dire que c’est le choix du cœur. C’est ce qui m’anime, c’est la façon dont je vois les choses. Ce serait hypocrite pour moi d’attendre et d’être opportuniste. J’ai choisi et je vais privilégier mon cœur », avait-il expliqué à RMC.

Déclaration qui arrive au point nommé, puisque le pays de la Téranga était déjà tombé sous le charme de l’ex défenseur de Mayence. Il était même attendu en juin dernier lors de la première et deuxième journée des éliminatoires pour la prochaine coupe d’Afrique. 

Moussa Niakhaté
Moussa Niakhaté

C’est finalement  lors des deux matchs de préparation pour le mondial Qatar en 2022 que l’ancien messin est appelé par le sélectionneur national des Lions. 

Costaud défensivement et très intéressant sur les relances et sur le jeu offensif, Niakhaté est le rêve de beaucoup d’observateurs sénégalais. Âgé de 26 ans, Moussa Niakhaté a fait toutes les catégories jeunes de l’équipe de France. Mais c’est avec le Sénégal qu’il va découvrir une sélection A. Avec une coupe du monde aussi peut être.

Ismaël Jacobs. 23 ans, arrière gauche de Monaco

Il était considéré comme l’espoir du football allemand mais il n’a jamais été appelé en équipe A. depuis quelques années, son nom circule chez les sénégalais. Sa présence coïncide avec la situation sans club de Saliou Ciss (agent libre). Capable de jouer comme défenseur gauche, Jacobs peut également être utilisé comme piston grâce à son aisance technique.  Ismaël Jacobs a fait ses classes au BC Bliesheim (2003-2012) et le FC Cologne(2012- 2019), en Allemagne. En fin 2019, il intègre l’équipe première de Cologne jusqu’en 2021, avant de rejoindre l’AS Monaco pour les cinq prochaines années (2026). 

Ismaël Jacobs

Noah Fadiga. 22 ans, arrière droit Stade Brestois

Fils de l’ancien international sénégalais, Khalilou Fadiga, Noah est né et a grandi à Bruges (Belgique). C’est d’ailleurs au FC Bruges qu’il a fait ses débuts professionnels en 2019. Avec le forfait de Youssouf Sabaly et le manque de temps de jeu de Bouna Sarr avec le Bayern, l’arrière droit de 22 ans est l’une des solutions qui s’offrent à Aliou Cissé pour ces deux rencontres amicales. Absent depuis la première journée contre Lens (défaite 3-2), Noah Fadiga s’est remis de sa blessure à la cheville. L’arrière droit était même titulaire lors du déplacement au Parc samedi dernier, contre le Paris Saint-Germain. Sur son compte Instagram, le joueur n’a pas manqué d’afficher sa fierté d’arborer le maillot du Sénégal.

« C’est la meilleure nouvelle que j’ai reçue cette année. C’est un rêve devenu réalité. J’ai, depuis mon enfance, rêvé de jouer pour l’équipe du Sénégal comme mon père » a très vite réagi le joueur sur son compte Instagram. Le père, Khalilou Fadiga est de la génération dorée du Sénégal, finaliste de la CAN 2002 et quart de finale du mondial de la même année.

Formose Mendy. 21 ans, arrière droit Amiens

Parmi les nouveautés, le défenseur d’Amiens SC (L2 française). Très apprécié par le sélectionneur Aliou Cissé, il avait déjà été appelé en renfort chez les A en novembre 2020 pour la double confrontation face à la Guinée Bissau (qualifications CAN 2021) suite au forfait de cinq joueurs dont Saliou Ciss et Lamine Gassama. Sa sélection est le fruit d’une constance en club depuis deux saisons en club. Passé par l’académie Darou Salam de Dakar, Formose Mendy a fait toutes les catégories de jeunes du Sénégal. Sa convocation est donc une suite logique. C’est en 2019 qu’il a rejoint le FC Porto. Il intègre d’abord l’équipe réserve du club. En 2020, il signe son premier contrat professionnel avec le Club Bruges et intègre le Club NXT, qui est l’académie des jeunes du club belge Club Brugge. Depuis juin 2021, il évolue sous les couleurs d’Amiens. Lors du dernier mercato d’été, Formose était courtisé par le club Allemand de hoffenheim.

Pathé Ciss. 27ans, milieu de terrain Rayo Vallecano

Comme son frère Saliou Ciss, Pathé Ciss a fait ses débuts à Diambars (club de D1 Sénégal). A ses débuts, le milieu défensif Rayo Vallecano a joué comme défenseur, attaquant avant d’être fixé au milieu de terrain. Après avoir fini sa formation à l’Académie Diambars en 2017, il s’envole pour l’Europe, plus précisément dans le club portugais de l’União Madeira. 

Pathe Ciss

Dès sa première saison, Ciss commence à impressionner. Il dispute 30 matchs en D2 portugaise. Il inscrit 2 buts et délivre une passe décisive. Des performances qui lui ont valu un prêt vers le club FC Famalicão (D2 Portugal). Pathé Ciss confirme. En 28 matchs, il marque quatre buts et délivre deux passes décisives. Il sera encore prêté, en Espagne cette fois. Le milieu de terrain arrive à la Fuenlabrada pour deux saisons, en Deuxième Division. En 53 matchs avec le club basé dans le sud de Madrid, il inscrit 6 buts et délivre deux passes décisives. Suffisant pour taper dans l’œil de Rayo Vallecano qui, promu en Liga, lui offre un contrat de 4 ans du championnat Espagnol. En ce début de saison, Pathé Ciss est l’une des sensations. Titulaire quatre fois sur les cinq sorties de son club en Liga, il est auteur d’un but.

Nicolas Jackson. Attaquant Villarreal

Ancien joueur de Casa Sports (D1 Sénégal), Nicolas Jackson était l’un des plus grands espoirs du championnat sénégalais, jusqu’en 2019, année de son départ pour l’Espagne. À 21 ans, l’attaquant de Villarreal, qui n’est pas énormément connu dans les sélections jeunes du Sénégal, va découvrir la tanière. Une juste récompense pour lui au vu de ses récentes performances. Né à Banjul (Gambie) en 2001, le footballeur va faire ses classes au Casa Sport avant de rejoindre le club de Villarreal en septembre 2019. Il intégrera l’équipe des jeunes avant d’être prêté dans la foulée en deuxième division espagnole au CD Mirandés. Là-bas, il dispute 17 rencontres, toutes compétitions confondues et distille une passe décisive. 

Nicolas Jackson

De retour de prêt lors de la saison 2020-2021, Nicolas Jackson va être d’un apport considérable pour les jeunes de Villarreal au cours de la montée en deuxième division espagnole. Il va inscrire 7 buts et fournir 8 passes décisives. Des performances qui lui ouvrent les portes de l’équipe première. Unai Emery va même préférer Nicolas Jackson à son compatriote aguerri Boulaye Dia lors de la saison 2021-2022

About Post Author

Laisser un commentaire