Blati

Ibrahim Blati Touré, salaire et coût du transfert

D’un père ivoirien et d’une mère burkinabé, Ibrahim Blati Touré est né le 4 août 1994 à Bouaké en Côte d’Ivoire. Il évolue à Pyramids FC au poste de milieu de terrain. Avec 33 sélections et un but pour le Burkina Faso, il est international burkinabé depuis le 7 janvier 2017 face au Mali à l’occasion d’un match de préparation avant la CAN 2017 au Gabon.

Blati Touré est formé au centre Olympio en Côte d’Ivoire. Il a été repéré par le Rayo Vallecano lors d’un camp de recrutement. Il rejoint le club espagnol en 2013 et découvre, du coup, le football européen.

Un transfert libre du Rayo Vallecano B au Recreativo de Huelva B

En une saison au Rayo Vallecano, Ibrahim Blati Touré n’a pas eu la chance de jouer avec l’équipe première. Il a fait essentiellement ses apparitions en équipe réserve. Le 1er juillet 2014, il rejoint le Recreativo de Huelva. Il connaît le même sort dans sa formation en ne jouant qu’avec le formation B.

Il a été prêté à Evian Thonon Gaillards en Ligue 2 du 1er août 2015 au 30 juin 2016 et fait ses premiers pas dans le monde professionnel en 2015.

“Ça se passe assez bien (ndlr, à Evian) par la grâce de Dieu. Avec le soutien de mes proches et de ma famille, tout se passe tant bien que mal. Il y a aussi les conseils de coéquipiers expérimentés comme Jonathan Mensah, Olivier Sorlin, Cédric Barbosa qui me permettent de réaliser de bonnes performances. Nous occupons le milieu du tableau au classement après 9 journées. Nous avons un bon groupe capable de retrouver l’élite dès la saison prochaine”, cite News aouaga.

Blati Touré signe gratuitement à l’Omonia Nicosie en Chypre

De retour de prêt, Ibrahima Touré quitte le Recreativo de Huelva et prend la direction de la Chypre. Le 1er juillet 2016, il s’engage officiellement avec Omonia Nicosie. Il réalise une première saison (2016-2017) impressionnante. Mais, il ne connaît pas la même réussite lors de la deuxième saison. Il n’est plus dans les plans de l’entraîneur et n’a pas été inscrit dans l’effectif professionnel. Après six mois de galère, il quitte le club pour la Suède.

Un nouveau transfert libre en Suède

Blati Touré se relance en Suède à l’AFC Eskilstuna (D2) le 15 mars 2018 lors d’un transfert libre. Après quelques mois, il quitte ce club de D2 suédoise et fait son retour en Espagne.

Un retour en Espagne pour Blati Touré

 Le 29 août 2018, Ibrahima Blati Touré signe son retour en Espagne à Cordoba. Il paraphe un contrat d’une année avec le club espagnol.

Du 1er juillet 2019 au 5 octobre 2020, il a joué pour le Vitoria Guimaraes au Portugal. Le 6 mars, il revient à l’AFC Eskilstuna en Suède.

Un transfert gratuit à Pyramids FC en Egypte

Ibrahima Blati Touré joue pour la première fois en Afrique. Le 11 février 2022 quitte définitivement l’AFC Eskilstuna et signe un contrat d’un an et demi avec une année en option avec Pyramids FC d’Egypte. Un transfert sans indemnité de transfert.

“Blati c’est la technique, une capacité d’éliminer son vis-à-vis par un contrôle. Je suis vif avec un bon coup d’œil dans l’organisation du jeu. Je ne suis pas non plus mal dans la finition. Je vais profiter de vos colonnes pour dire au peuple burkinabè qu’il y a un joueur qui veut gagner son cœur. Je l’assure que j’ai le Burkina Faso dans mon cœur depuis belle lurette”, relaie News Aouaga.

500.000 euros, c’est la valeur marchande actuelle de Blati Touré dévoilée par Transfermarkt.

ClubsÉvianOmonia NicosieAFC EskilstunaCordobaPyramids FC
Salaires          –7500 euros par semaine (4.875.000 FCFA), 30.000 euros par mois (19.500.000 FCFA), 360.000 euros par an (234.000.000 FCFA)         –        –          –
Performances16 matchs (1 but)31 matchs (1 but)36 matchs24 matchs25 matchs

About Post Author

Laisser un commentaire