Messi

PSG : cinq choses à savoir sur le salaire de Lionel Messi

Combien gagne Lionel Messi ? Le PSG a su faire preuve d’imagination pour fixer les émoluments de sa plus belle recrue cet été. La preuve en cinq points.

1. Prime à la signature

Lionel Messi n’a pas perçu de prime à la signature. Selon l’usage, les joueurs arrivés libres dans un nouveau club y ont droit. C’est le cas des nouvelles recrues du PSG comme Donnarumma, Wijnaldum et Ramos. L’Argentin a donc fait exception.

Lionel Messi PSG

2. Salaire net

Lionel Messi gagne en ce moment 30 millions d’euros net par saison. Cela représente 2,5 millions par mois. C’est autant que Neymar. A la différence que là où le niveau du salaire du Brésilien sera dégressif au fil de son contrat, renouvelé jusqu’en 2025, celui de l’ancien Barcelonnais va monter au cours de ses deux années de contrat (plus une en option). Sous certaines conditions, cependant.

3. Cryptomonnaie

Sur ses 30 millions annuels net, Lionel Messi perçoit 1 million en PSG Fan Token, la cryptomonnaie du club de la capitale française. Cette innovation salariale est le fruit du partenariat de trois saisons qui lie les Parisiens au leader mondial de la cryptomonnaie, Crypto.com. Ce deal va globalement rapporter au PSG entre 25 et 30 millions.

 4. Prime de fidélité

L’Argentin n’a pas touché de prime à la signature. Il peut, en revanche, se «consoler» avec une prime de fidélité. Celle-ci s’établit à 10 millions net par an. Elle lui sera versée s’il va au bout de sa deuxième année de contrat, donc la saison prochaine, et de sa troisième optionnelle. Ce qui donnera : 30 millions cette saison et 40 pour les deux prochaines, si Messi n’est pas transféré entretemps. Soit 110 millions sur trois ans. A ce montant s’ajoutent les primes collectives d’objectifs et de résultats notamment.

Lionel Messi

5. Même salaire qu’au Barça

Lionel Messi aurait touché le même salaire s’il était resté au Barça. L’Argentin gagnait ces dernières années en Catalogne 61 millions d’euros par an, selon les médias espagnols. Durant les négociations pour la prolongation de son contrat avec le Barça, le sextuple Ballon d’Or avait accepté une baisse de rémunération de 50%. Ainsi, il aurait dû toucher 30 millions par an. Le même montant qu’au PSG. Officiellement.

Avec SportnewsAfrica, L’Équipe

Laisser un commentaire

4 × 4 =