Samba Diallo

Samba Diallo : le futur Sadio Mané du Sénégal

A seulement 19 ans, Samba Diallo est considéré comme l’espoir du football sénégalais. Par sa taille (1,60m), par ses qualités de dribbleur et sa vitesse, beaucoup d’observateurs voient en lui le digne successeur de Sadio Mané en équipe nationale. Un long chemin qu’il a commencé à emprunter pour atteindre le niveau de l’attaquant du Bayern Munich.

En football, les choses vont vite. Elles peuvent basculer, à tout moment, du bon côté comme des mauvais. Pour Samba Diallo, les choses se sont faites naturellement. Il s’est révélé lors du tournoi UFOA-A U17 organisé au Sénégal en 2018. Les Lionceaux l’emportent et se qualifient à la Coupe d’Afrique des Nations U17 qui s’est tenue en Tanzanie en 2019. 

L’aventure de Samba Diallo et les siens s’arrêtent en phases de poules.

L’attaquant de l’académie Darou Salam (niveau national) d’alors prendra part au mondial U17 disputé au Brésil. Titulaire indiscutable aux côtés de l’actuel milieu de terrain de Tottenham, Pape Matar Sarr, Samba Diallo avait fait un bon tournoi. Même s’il n’avait pas marqué le moindre but, par ses percussions, il a permis au Sénégal d’atteindre les huitièmes de finale. C’est à ce stade de la compétition que le groupe du coach Malick Daff s’est fait sortir par l’Espagne (2-1).

Ses performances lui permettent d’intégrer la sélection U20 dirigée alors par Youssouph Dabo. Mais le Sénégal ne parvient pas à se qualifier à la U20 de 2020. C’est grâce à Samba Diallo, meilleur joueur et meilleur buteur (4 buts) du tournoi UFOA-A U20 disputé à Nouakchott, que le Sénégal va retrouver la compétition en 2023. 

« Ceci est le fruit d’un travail collectif. Ensemble, on s’est battu pour qualifier le Sénégal à la prochaine CAN et rentrer avec la coupe à la maison. Je suis très content et fier de ce qu’on a fait » a-t-il dit, avec émotion, au micro de la chaine de la Fédération Mauritanienne de Football qui diffusait le tournoi.

Mais l’attaquant du Dynamo Kiev ne pourra pas prendre part à cette CAN, puisqu’il atteindra ses 20 ans avant le coup d’envoi. C’est une autre sélection jeune qu’il va intégrer, celle des U23, autrement appelé l’équipe olympique. Et c’est justement avec la même catégorie que son idole Sadio Mané s’est révélé en 2012. Étape importante pour lui qui veut devenir un grand joueur et porter son pays à l’image du double Ballon d’Or Africain. 

« C’est déjà un grand honneur que je sois comparé à Sadio Mané. Je suis encore loin d’arriver à son niveau. Il est rapide, technique et insatiable devant les buts » avait déclaré Samba Diallo en 2021, lors d’une interview sur la chaine Sénégalaise ITV.

En juillet 2021, Samba Diallo rejoint le Dynamo Kiev. Après une première saison sensationnelle du jeune attaquant Sénégalais (18 buts en 23 matchs toutes compétitions confondues), le club ukrainien a décidé de prolonger son bail jusqu’en décembre 2016.

Auteur de 5 réalisations en Youth League avec notamment un doublé contre le Bayern Munich (4-0) et un autre contre le FC Barcelone (4-1), Samba Diallo s’est distingué comme l’un des meilleurs joueurs de la compétition et a permis au Dynamo Kiev d’aller en barrages de la compétition. Des performances remarquables qui lui ouvrent grand les portes de l’équipe première pour 2022 où il a intégré la liste des joueurs qui doivent disputer l’Europa League.

« Je suis sous contrat de cinq ans avec le Dynamo et, à cet instant, tout semble stable en Ukraine. De plus, on joue l’Europa League. Il y avait d’autres propositions, mais le club m’a rappelé. Donc mes agents ont fait le choix et j’ai discuté avec mon entourage pour y rester encore quelque temps. On va continuer le travail. Si c’est le président (du Dynamo) qui m’a rappelé ? Oui », a déclaré Samba Diallo au micro de 13football.

Le retour de Samba Diallo en club va donc attendre. Actuellement à Dakar, le joueur de 19 ans sera du voyage au Maroc avec l’équipe U23 qui va disputer deux matchs amicaux contre la sélection U20 Marocaine. L’équipe sera en regroupement du 19 au 27 septembre. 

About Post Author

Laisser un commentaire