Cheikhou Kouyaté

Salaire de Cheikhou Kouyaté

Salaire : 3,69 millions d’euros annuels

308.000 €/mois

77.000 €/semaine

L’expérimenté défenseur sénégalais, Cheikou Kouyaté, a rempilé avec Crystal Palace en 2018 et est devenu un cadre du club de la capitale anglaise. Il joue pour un salaire annuel de 3,69 millions d’euros, soit 308.000 par mois et 77.000 par semaine. Cheikou Kouyaté est également cadre de l’équipe nationale du Sénégal qu’il n’a plus quitté depuis sa première cap en 2012.

Bref aperçu sur son parcours

Kouyaté est un citoyen sénégalais né à Diourbel, en Belgique, en 1989. Formé au FC Brussels et à l’ASC Yeggo (Sénégal), Il signe son premier contrat professionnel en 2007 avec Brussels et n’y joue qu’une saison. La saison d’après, il signe au KV Courtrai un contrat de trois saisons. Il est perçu comme un grand espoir du football, solide, capable de jouer en milieu défensif et quasiment a tous les postes de la défense.

Le géant belge, Anderlecht le cible suite à ses performances avec Courtrai ayant séduit toute la Belgique. Il s’engage avec les Mauves en 2009 pour 4 saisons (transfert libre). Il est prolongé deux ans après et perçoit un revenu qui se rapproche de de 300.000 par an. A Bruxelles, Cheikou Kouyaté est encore plus performant, taulier de l’équipe bout d’une saison. En 5 ans, il cumule plus de 200 matchs avec le RSC Anderlecht et marque six buts. Les supporters le comparent à un certain Vincent Kompany, légende belge de Manchester City qui est aussi passée par Anderlecht. A la fin de la saison 2013-2014, Kouyaté atteint la maturité et peut sans hésiter accepter un nouveau challenge, dans un club plus grand. Chez les Mauves, le sénégalais a remporté plusieurs titres, dont le championnat belge (4) et la Supercoupe de Belgique (2).

Son style correspond parfaitement au football anglais, disaient à l’époque plusieurs observateurs. Evidemment, ils n’avaient pas tort. En  2014, le sénégalais file à West Ham contre une enveloppe de 7,5 millions d’euros. Après sa prolongation de contrat avec les Hammers en 2016, son salaire passe de 50.000 à 60.000 de livres sterling par semaine, soit près de 70.000 euros. Il passe 4 ans à West Ham et signe à Crystal Palace, un autre club de Londres. Les Eagles cassent leur tirelire, 10,7 millions d’euros pour s’attacher les services du capitaine des Lions de la Teranga et à lui, un salaire de 3,69 millions annuels. Il fait le bonheur de Crystal Palace depuis 2018. Sa valeur marchande actuelle est de 8 millions d’euros.

Laisser un commentaire

6 + trois =